Installer un dressing dans une chambre

Sommaire

Le rangement des vêtements est une chose essentielle pour une installation réussie. On rêve tous d'une pièce entièrement dédiée aux rangements de nos habits, chaussures et autres accessoires, mais la plupart du temps nous sommes contraints de les entreposer dans des placards disséminés dans la maison. Bonne nouvelle, il est tout à fait possible d'installer un dressing dans une chambre afin de regrouper intelligemment toutes nos affaires.

Bien organiser votre dressing

Avant de vous lancer dans l'achat du mobilier, il faut avoir bien en tête les rangements nécessaires en fonction de votre garde-robe. Avez-vous beaucoup de chaussures ou beaucoup de robes ? Possédez-vous des ceintures et des cravates nécessitant des rangements particuliers ? Voici le type de question qu'il faudra vous poser pour ne pas avoir de mauvaise surprise au moment de l'aménagement de votre dressing de chambre.

La partie penderie

La disposition de la penderie

La profondeur d'une penderie doit être de 60 cm minimum, cela correspond à l'épaisseur d'un manteau. Le vêtement est alors rangé de biais. Si vous ne disposez pas de cette profondeur, vous pouvez aussi ranger les vêtements de face, avec une tringle posée en saillie. Cette solution reste moins évidente pour voir l'ensemble des vêtements accrochés d'un seul coup d'œil.

Deux hauteurs de tringles en fonction de vos besoins

En fonction de vos besoins, vous pouvez éventuellement superposer 2 tringles, celle du bas servant à suspendre les chemises et vestes. Un espacement de 1 m doit suffire, en fonction de votre taille. Disposez la deuxième tringle à une hauteur de 1,80 m environ pour les manteaux longs et les robes.

Les étagères

Les étagères pour les vêtements pliés ne nécessitent que 40 cm de profondeur, cela correspond à un pull adulte. Pensez à profiter de cette profondeur moindre pour séparer la penderie des étagères d'un mur à l'autre, par exemple. Les vêtements pliés rangés dans une profondeur de 60 cm tiennent souvent moins bien, la pile s'affaisse et on veut en profiter pour ranger autre chose derrière. Cela devient trop chargé et rien ne tient bien en place.

Le coin chaussures

L'idéal pour bien voir vos chaussures est d'opter pour un mode de rangement légèrement incliné, qui rehausse le talon. Beaucoup d'accessoires présents dans le commerce permettent de positionner la chaussure de cette façon, mais de simples étagères basses peuvent aussi faire l'affaire. Préférez une faible profondeur pour les stocker, la taille d'une boîte à chaussures standard (35 cm de long) correspond tout à fait.

Les sous-vêtements

Un tiroir ou un panier feront parfaitement l'affaire pour votre lingerie. En effet, les sous-vêtements sont trop petits pour en faire une pile qui tienne. Mieux vaut éviter l'accumulation hors d'un contenant fermé.

Les accessoires

Il existe des rangements spécialement conçus pour les ceintures et les cravates. Vous pouvez les ranger pliées dans des petites boîtes avec des compartiments ou les accrocher à des cintres.

 

La disposition de votre dressing dans votre chambre

Afin que ces rangements s'intègrent au mieux, différentes possibilités s'offrent à vous en fonction de la configuration de votre chambre.

Si vous avez une grande chambre

Si votre chambre est grande, vous pouvez très bien isoler le coin dressing avec une petite cloison ou une cloison bibliothèque amovible. Pensez, en fonction de la configuration, à laisser un espace minimum de 70 cm de passage devant votre dressing.

Si vous avez un grand pan de mur vide

Si votre chambre dispose d'un grand mur aveugle auquel vous pouvez adosser votre dressing, n'hésitez pas à exploiter cet espace afin que le dressing n'empiète pas trop sur votre chambre. L'intégration de niches rythmera le mur et le rendra moins triste.

Si la profondeur de votre dressing est limitée

Si vous ne pouvez installer que des meubles d'une profondeur maximum de 60 cm, pensez, dans la partie basse, à intégrer plus de tiroirs que de tablettes. De même pour les chaussures, il existe des tablettes coulissantes. Cela rendra les éléments du fond plus accessibles.

Si vos murs sont saturés par les portes et fenêtres

Si votre chambre ne possède que des murs avec des portes ou des fenêtres, pensez à les entourer de mobilier, en créant par exemple des étagères au dessus des portes ou des fenêtres. Cela rend l'ensemble plus cohérent et permet le rangement d'affaires dont vous n'avez pas un usage quotidien.

L'éclairage d'un dressing pour chambre

N'oubliez pas de penser à son éclairage, l'idéal étant des luminaires intégrés se déclenchant à l'ouverture des placards. Des spots directionnels peuvent être également intéressants. Veillez à ce qu'ils ne se déclenchent que lorsque vous en avez besoin (avec un interrupteur à part).

À noter : un éclairage type spot dans une chambre à coucher peut nuire à une ambiance chaleureuse.

Acheter un dressing de chambre

Les meubles modulables

De nombreuses grandes surfaces de bricolage et d'ameublement proposent des solutions modulables qui permettent à tous de trouver la combinaison parfaite. Ce sont des éléments de largeurs données, souvent 50 cm, que l'on peut disposer comme on le souhaite. Les combinaisons sont vraiment multiples.

Le dressing sur-mesure

D'autres magasins sont spécialisés dans la réalisation de dressings sur-mesure et proposent également leur pose. Des spécialistes pourront réaliser exactement ce que vous recherchez, en adaptant les meubles à l'espace et à vos besoins. Cette solution est assez chère mais les matériaux et les finitions sont de meilleure qualité (tringles plus résistantes, coulisses plus fluides...).

Le prix

Le prix d'un ensemble prêt-à-monter, par exemple de 3,50 m de large, 2,2 m de haut et 60 cm de profondeur, peut varier de 400 € à plus de 5 000 €.

Ces pros peuvent vous aider